Le projet InPROVE part de deux constats :

  • L’accès à certains postes requiert la possession de diplôme, de ce fait, la mobilisation des employés n’est pas totalement reconnus pour l’accès à ces postes, les employés ne disposant pas des diplômes requit. Malgré des résultats et des compétences acquises au fil des années, il n’y a pas de compensation des investissements réels pour les employés pour atteindre une promotion, ou un poste en particulier.
  • Malgré quelques tentatives dans d’autres ministères, il n’y a jamais eu de la part du MESRS de mise en place de VAE.
  • Il existe un réel problème en Algérie sur la rétribution des professionnels vacataires, pourtant nécessaire à la réussite des VAE pour partager leurs expériences.

Il vise à promouvoir la reconnaissance de l’expérience acquise au fil des années et de permettre une valorisation réelle de ces savoirs-faire technique et spécifiques à chaque secteurs professionnels. Ce projet permet également de partager et mettre en commun les nombreuses connaissances des différents partenaires en matière de validation des acquis de l’expérience et permettre à tout la diffusion de « bonnes pratiques » à ce sujet.